Bibliothèque Marc-Favreau

Rosemont-Petite Patrie, Montréal, 2010

Cette proposition finaliste a retenu l’attention du jury pour son audace et la qualité de sa réponse urbaine. Le caractère du site suggérait un geste synthétique et épuré, loin du monumental. Tel un voile léger, la bibliothèque s’élance du parc Luc-Durand pour s’ouvrir sur la zone d’animation urbaine de la rue Rosemont. Les espaces intérieurs sont distribués selon une logique toute simple, basée sur les générations. Dynamisant l’étroite relation entre l’intérieur et l’extérieur, le mobilier se plie et se déplie suivant le rythme changeant des buttons du parc voisin, devenant alcôve, aire de lecture, d’animation ou de jeu. Le concept tout en fantaisie s’est nourri des facéties de Sol, personnage chéri des Québécois interprété par Marc Favreau. Partenaire : Éric Pelletier architecte